Nuit Synthétique

134.jpg
Aurélien Vret, D41 (c.2010)

144.jpg
Aurélien Vret, D42E (c.2010)

147.jpg
Aurélien Vret, N4A (c.2010)

151.jpg
Aurélien Vret, D120 (c.2010)

154.jpg
Aurélien Vret, N34 (c.2010)

155.jpg
Aurélien Vret, D40 (c.2010)


Aurélien Vret, récemment diplômé des beaux-arts de Toulouse, sera présent à la Biennale de Vincennes, seconde édition, où il présente sa Nuit Synthétique. Une série de peintures et pochades qui explorent ce chien-et-loup: moments, comme l'écrivait Dabadie, où «les ombres fidèles sortant peu à peu de chez elles composent doucement la nuit». Moments aussi où la lumière est comme une tâche d'aquarelle palpitante, des trouées blanches viennent alors comme des pointes, maintenir ces papillons de nuit aux couleurs urbaines et aux titres codés.