Archives Royales

RCA_ROSW_CAAD_2000s_0036.jpg
Robert Currie, CA&D RCA, Drawing Machine No 1, 2000 (photo D.Tschudin)


RCA_ROSW_CAAD_2000s_0034.jpg
Robert Currie, CA&D RCA, Drawing Machine No 1, 2000 (photo D.Tschudin)


RCA_ROSW_CAAD_2000s_0006.jpg
Nicholas Barba, CA&D RCA, Untitled, 2000 (photo D.Tschudin)


RCA_ROSW_CAAD_2000s_0037.jpg
Robert Currie, CA&D RCA, Drawing Machine No 1, 2000 (photo D.Tschudin)


Le Royal College of Art a très récemment mis à la disposition du public les collections «étudiantes» de ses archives. Acronymisée RCAROSW (RCA Record of Student Work), c'est une archive rare qui ouvre la possibilité de voir les premiers pas d'anciens inconnus devenus artistes et designers reconnus comme Tracey Emin, Phil Baines, Ridley Scott, David Hockney ou George Shaw.

La période allant du début des années 60, ces swinging sixties glorieusement britanniques, jusqu'aux années zéro-zéro est dorénavant couverte par le projet de digitalisation appelé VADS (Visual Arts Data Service). Un moyen d'accéder à des images peu publiées et classées dans un ordre efficace qui recompose des atlas-gaufriers où chaque département se lit au travers des projets de diplômes.


RCA_ROSW_GD_1980s_0011.jpg
RCA_ROSW_GD_1980s_0008.jpg
RCA_ROSW_GD_1980s_0005.jpg
Andrew Altmann, David Ellis & Howard Greenhalgh, CA&D RCA, Headlines, 1987 (photo D.Tschudin)


RCA_ROSW_GD_1990s_0002.jpg
Anthony Burrill, CA&D RCA, Bless the Artist: A Horse on Television, 1991 (photo D.Tschudin)



RCA_ROSW_GD_1980s_0018.jpg
Phil Baines, CA&D RCA, Gutenberg Galaxy, 1986


RCA_ROSW_Illustration_1990s_0071.jpg
RCA_ROSW_Illustration_1990s_0070.jpg
Jeremy Coysten, CA&D RCA, Untitled, 1998


À regarder en particulier le département de Communication Art & Design (CAaD), on réalise la liberté et le flou qui ont régné dans une section qui a voulu très tôt dé-étanchéiser les parois entre les champs visuels. Ni vraiment terrain pour les artistes ni totalement fermé aux graphistes purs, le département de Communication du Royal a vécu ses heures de gloire entre illustration classique, dessins expérimentaux, graphisme débridé et dialogue constant avec le champ théorique. D'où des alumnis qui de Anthony Burrill à Jeremy Coysten en passant par Daniel Eatock ou Abåke ont souvent repoussé les limites d'une discipline, lui offrant par la même de nouveaux terrains d'exploration.