mai 2010 Archives

First Person Tetris

solotetris.png
First Person Tetris. Sans commentaire. Mais à essayer si vous avez le sens de l'orientation en 3D... (lien via dynamictic).


The Avalanches



Comme une conclusion à ce très court état des lieux du générique comme morceau indépendant du film, la vidéo de Mike Maguire pour Frontier Psychiatrist (The Avalanches) est un gigantesque sample du film Polyester (1981) faisant des dialogues un nouveau matériau incarnant à la fois la citation et le jeu troublant de la reconnaissance de celle-ci.
Quand on se souvient que Polyester est aussi un film en odorama et bourré de références aux films éducatifs des 50s-60s alors, peut-être, le vidéo-clip de Maguire prend-t-il une nouvelle dimension de citation dans la citation...




Stanley et les génériques





Stanley Kubrick, Dr Strangelove (1964, générique Pablo Ferro)
et 2001 A Space Odyssey (1968)

Deux merveilles qui prouvent que le générique qu'il soit de fin ou de début peut être un très court-métrage en lui-même. Ni totalement résumé, ni complètement début, le générique s'encapsule dans le film sans totalement lui appartenir. C'est un lieu à part, une mise en bouche, préface ou introduction mais qui ne peut, encore une fois, être réduite à ça.


La maison du blond

65-04.jpg
(images via devildead)

65-01.jpg
Le Grand Blond avec un Chaussure Noire d'Yves Robert (1972) n'est pas uniquement célèbre pour le dos nu vertigineux de la robe de Mireille Darc mais aussi pour le générique en cartes à jouer manipulées par Gérard Majax. Yves Robert y dévoilant sans doute la métaphore du menteur au poker comme celle de l'espion, et la manipulation comme l'art non unique du prestidigitateur.

Il faut donc voir comme un clin d'oeil le récent clip de Régis Roinsard pour le groupe Maison Tellier et leur single Suite Royale. Le fond noir est identique mais le manipulateur porte la classique chemise de cow-boy et les cartes jouent plus un rôle formel. La fin est d'ailleurs le morceau de bravoure avec le recto de la carte tournant comme la roulette de la vie de manière presque hypnotique. Magiciens, cow-boys et cinéma ont encore de beaux jours devant eux...



Archives

officeabc_archiveschaumont1.jpg
officeabc_archiveschaumont02.jpg

Cette année le week-end d'ouverture du Festival de Chaumont (29-30 Mai 2010) propose une série de discussions/conférences coordonnées par Thierry Chancogne et votre servitrice et questionnant la notion inépuisable et largement ouverte de l'archive. Se succèderont entre autres Renaud Huberlant, Hans Gremmen, Coline Sunier & Charles Mazé, Phil Baber, Christophe Lemaitre, Carolien Glazenburg, Manu Zenner, Jérôme Dupeyrat, Karel Martens...
Le programme est téléchargeable via le lien ci-dessous. La version papier, designée par Brice Domingues (officeabc) sera généreusement imprimée par Delort-Ogham, et disponible en tirage limité.

programme Archives / Emprunt-Empreinte / Inventaire-Invention


Chobi



Les paroles de cette chanson de 1975 ne sont pas ce que l'on qualifierait actuellement de PC (politically correct) mais le film Chobizenesse a cela de particulier que comme l'indique une critique-trouvée, son générique «c'est du Saul Bass version minitel». Une petite merveille donc à regarder avec ou sans le son...

«Enter the Void»



Le nouvel opus du réalisateur Gaspard Noé, Enter the Void, (sortie le 5 Mai) promet d'être un «trip psychélédique et un drame hallucinogène» (dixit Noé). Il suffit de regarder la bande-annonce qui rend un hommage décalé à celles de JLG (merci Brice!) ou aux lumières de l'underground...

Une histoire d'ours



Christen Bach propose une étrange histoire en pixels...