•Sujet 1 -Appendix-b

| No Comments
venus-hotel-ad.jpg
Bozell Worldwide, Renaissance Hotels ads, 2007


Pour poursuivre, la notion de reflet, de mimétisme peut aller jusqu'à la caricature. C'est le cas de la campagne de pub pour les Hotels Renaissance du groupe Marriott qui revisite des tableaux phares du Quattrocento italien à l'excès. Mais c'est aussi celui des sosies qui poussent le mimétisme jusqu'à essayer de coller au plus près de la ressemblance physique dans un jeu de miroirs qui ne laisse personne dupe.

L'artiste-poète de Cleveland, D.a. Levy, avait écrit dans les années 60 The Revolution Will Be Mimeographed (la révolution sera miméographée). Le miméographe, qui porte bien son nom, était un moyen de reproduction qui permettait de facilement refaire et refaire et donc de permettre des publications à bas coûts.
Que valent donc les Elvis et autre Marilyn, copies des originaux mais originaux eux-mêmes?
En anglais le mot sosie se dit look-alike (qui ressemble à) ou impersonator (du latin persona, qui désigne le masque de l'acteur). C'est un phénomène anglo-saxon né au music-hall (repris en France dans les cabarets dont celui de Michou) et qui a réinvestit le monde des fans. Les mythes on le dit ne meurt pas puisque leur double existe pour toujours.


01.jpg
03.jpg
Alessandro Zuek Simonetti, Elvis Day, 2002 (Simonetti est un photographe d'origine italienne qui a photographié une réunion folklorique de fans d'Elvis dans son village près de Bassano del Grappa.


kenny_4.jpg
Kenny Reeves, Elvis impersonator, Let Us Take You Back, Reno 2000


23172.jpg
concours-sosies-marilyn-monroe-L-1.jpeg
concours de sosies de Marylin Monroe, Cincinnati, 2009



Leave a comment